Afficher :
Ordre :










Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Guide des épisodes
 
 
http://download.codelyoko.fr/rub/guideep/71.jpg
#71 - Premier voyage (Saison 4)
Scénario & Synopsis : Bruno Regeste
Première diffusion en France le 17 août 2007 (France 3)
Première diffusion aux USA le 10 juillet 2007 (Cartoon Network)

[Résumé officiel] [Résumé détaillé] [Mémo] [Anecdotes] [Citations] [Script] [Galerie] [Communauté] [Commentaires des membres] [LyokoStats]
 
 

Résumé officiel
 
Pressé par des Lyoko-guerriers impatients, Jérémie accepte de lancer le Skidbladnir pour son voyage inaugural. Aelita, Ulrich, Yumi et Odd embarquent ainsi pour leur première exploration du Réseau informatique mondial. Mais tandis que nos héros découvrent l’environnement liquide de la Mer numérique, un bogue survient et le « Skid » perd son système de navigation. Pour résoudre le problème, Jérémie doit absolument retourner dans sa chambre… inaccessible pour cause d’exercice anti-incendie ! Coincés dans le réseau, les lyoko-guerriers doivent de plus faire face à une nouvelle menace…
 

Résumé détaillé
 
Jim est, comme à son habitude, en train de vanter les mérites d'une des disciplines sportives qu'il inculque : L'escalade. Jérémie entame le cours et ses piètres performances lui valent des brimades acerbes de Jim.
Il chute et honteux, il retourne auprès d'Aelita qui tente de le réconforter.

Néanmoins, la chute travaille Jérémie qui brasse cette histoire au self. Aelita le rassure derechef en lui assurant, qu'en effet, il était nul, mais qu'elle l'aimait comme ça. La discussion s'oriente sur le Skidbladnir et les tests qui s'éternisent. Les Lyoko-guerriers insistent pour faire un essai rapidement. Jérémie rechigne, mais l'occasion se présente : Les cours de l'après-midi sont annulés, remplacés par une journée d'exercice de sécurité avec les pompiers.

Les héros plongent sur le 5ème Territoire. Tout semble opérationnel, dans le garage du Skid, ils empruntent des plates-formes qui les téléportent dans le Skid, Aelita est aux commandes, les trois autres Lyoko-guerriers sont dans de mini-navettes accrochées au Skidbladnir : Les Navskids.
"Pour toi, Papa..." Ce sont les mots prononcés par Aelita avant qu'elle finisse l'allumage des fonctions du Skid et qu'elle enclenche la propulsion. Le Sous-marin sort de son garage au nord du 5ème Territoire, puis emprunte un tunnel jusqu'au ciel du Territoire Désert.
Jérémie se réjouit et leur demande de rentrer. Les virtualisés insistent alors : Ils n'ont pas fait tout ça pour rentrer maintenant ; Ils veulent plonger dans la Mer numérique... Jérémie marmonne un peu mais cède : Plongée de 5 minutes, pas plus !

La Mer numérique. Vaste océan bleu. Dans l'eau des bases de données accrochées à un plafond invisible qui donne l'impression d'une ville à l'envers. De multiples tuyaux qui relient ces bases entre elles.
Aelita pilote, tout le monde admire.

Soudain un bug se manifeste : Le système de navigation plante complètement : Jérémie perd toute trace du Skid ! Par contact vocal, il prévient Aelita. La situation est plus dramatique qu'il n'y parait ! Impossible de les re-guider jusqu'à Lyoko et quand le Skid aura perdu toute son énergie, il sera désintégré et les héros seront virtualisés à jamais ! Il doit retourner de quoi déboguer le tout... au collège.

Dans un élan rappelant curieusement l'épisode 25, Jérémie retourne à Kadic et tombe sur l'"internel", incontournable et insubmersible Jim. Celui-ci interdit à Jérémie l'accès des bâtiments : La journée de sécurité est en cours. Il fait l'erreur de retourner à ses occupations, à savoir raconter aux pompiers le temps où lui-même fut pompier ! Jérémie en profite et s'introduit dans Kadic... Malheureusement, les profs sont omniprésents et pour atteindre sa chambre, Jérémie n'a qu'une option : Les toits ! Se remettant à l'escalade, manquant de peu de se tuer, Jérémie atteint sa chambre et sort de Kadic à triple jambes s'excusant auprès des Pompiers surpris !

Pendant ce temps, le Skid n'est pas resté oisif et a poursuivi son exploration. Soudainement, la Mer numérique a viré au rouge. Les héros se sont approchés dangereusement de ce qu'il croyait être Lyoko... Ils réaliseront vite leur erreur... C'est un monde virtuel en effet, moins important toutefois que Lyoko et créé par XANA : Un Réplika !
Aelita s'en éloigne mais les héros tombent alors sur des ennemis déconcertants : Les Kongres ! Poissons de la Mer numérique tirant un double laser de leurs yeux ! Aelita les esquive, pilotant le Skid dans de dangereuses manoeuvres.

Jérémie est alors de retour à l'usine et installe le CD. Néanmoins, déboguer le Skid va prendre du temps et le sous-marin manque d'énergie pour tenir tête tout ce temps aux Kongres. Le temps, il faut le gagner : Les Navskids se détachent du Skidbladnir, les héros les prennent en main et font face aux Kongres. Ils s'en sortiront assez bien, Odd parvient même à détruire un des poissons numérique avec ses torpilles. Ulrich n'y parviend pas, mais en percute un avec violence. Le système de navigation réparé, les Navskids rejoignent le navire-mère. Aelita enclenche la propulsion maximale : Les Kongres, bredouilles, regardent le sous-marin fuir à une vitesse qu'ils ne peuvent égaler.
Pour les héros, c'est retour au bercail !

Au labo, les héros discutent du bilan plutôt positif de cette exploration, mais évoque surtout ce Réplika : Il faut trouver pourquoi XANA l'a créé. Jérémie décrète que la fatigue l'assomme et qu'il va dormir.
Odd lui demande ce qu'il a pu faire de si fatigant et lance qu'il est aller s'entraîner à l'escalade sur le toit du collège/lycée. Jérémie, surpris, lui demande comment il a su, mais ses amis prennent ça pour une boutade... L'épisode finit sur une tronche un peu dépitée de Jérémie...
 

Mémo
 
- Attaque : Aucune
- Territoires visités : 5ème Territoire ; Mer numérique
- Virtualisations : Yumi/Aelita/Ulrich/Odd
- Ennemis rencontrés : Kongres (3)

- Première apparition des nouvelles tenues terrestres des personnages.
- Première plongée dans le Réseau à bord du Skid.
- Découverte des Kongres.
- Découverte de l'Holoweb.
- Découverte du Réplika.
- Découverte du sas de sorti de Lyoko.
- Découverte du fonctionnement des Navskids.
 

Anecdotes
 

Sur les personnages

- Premier épisode de la saison 4 où William n'apparait pas.
- Jim a été pompier.
- Aelita déclare aimer Jérémie malgré qu'il soit nul en sport.

Sur les erreurs

- Le pantalon d'Aelita disparait lors de 2 plans au réfectoire.
- Les sourcils du proviseur sont gris au moment où il annonce que tous les cours sont annulés.
- La boucle d'oreille d'Aelita est accroché à la mauvaise oreille lorsque Jérémie demande à quoi ressemble le Réseau.
- Lorsque Jérémie est sur les toits de Kadic une des fenêtres du grenier est à moitié ouverte et au plan suivant, elle l'est entièrement.
- Le micro de l'usine apparait et disparait de l'oreille de Jérémie quand celui-ci raconte se qu'il a fait pendant qu'Ulrich, Yumi, Odd et Aelita étaient dans le Réseau.

Sur la série

- Titre anglais : Mayden voyage !

- Première mention du Réplika.
- Première mention des Kongres.
- Première mention de l'Holoweb.
- Première mention du champs d'attraction de Lyoko.
- Le code d'accès au monte-charge depuis le labo est le 713051.
- Nouvelle allusion au jeu vidéo Galactic Battle. Première évocation par William dans l'épisode 65 « Dernier round ».

Sur les allusions

- Odd emploie l'expression "Garage Skid" !
N'y aurait-il pas une allusion à « Garage Kids », le projet d'origine de Code Lyoko ? Skid est un anagramme de Kids !

- Aelita : "Avec ton crâne gonflé à l’hélium, tu grimpes toute seule !"
L'hélium est un gaz très léger.

- La musique d'ambiance de la mer numérique est un dérivé du « Beau Danube Bleu », un opéra de l'Autrichien Johann Strauss (le fils).
On peut supposer que un des membres de l'équipe de Moonscoop est fan d'Alfred Hitchcock, car le célèbre cinéaste l'a adapté au cinéma sous le titre « Le chant du Danube » ! L'épisode 58 « Le prétendant » fait déjà une grosse allusion à Hitchcock !

- Jim fait allusion au mont Everest qui est le plus haut sommet du monde dans la chaîne de l'Himalaya.

 

Citations
 
Jim : Pour ceux qui en douteraient encore, l’escalade est une discipline des plus nobles !

Jim (à Jérémie qui vient de dégringoler du mur d’escalade) : C’est pas en faisant mumuse avec ta souris d’ordinateur qu’tu atteindras des sommets !

Sissi : Alors, supertronche, t’as eu du mal à soulever ton cerveau avec tes p’tits bras ?
Jérémie : À toi d’jouer, Odd.
Odd : Dis, Aelita, tu veux bien répondre à ma place s’te plait, j’ai la bouche pleine !
Aelita : C’est sûr que c’est pas avec ton crâne gonflé à l’hélium tu grimpes toute seule !
(Le groupe des cinq éclate de rire)
Hervé : Franchement Sissi, y’a des fois où j’me demande si tu l’cherches pas un peu…

Jérémie (à lui-même) : M’enfin, c’est pas possible ! J’suis quand même pas si nul que ça en sport !
Aelita : Mais non, voyons, tu… ben si, en fait, si t’es nul en sport… mais c’est pas grave enfin, j’veux dire, moi j’t’aime comme ça !

M. Delmas : Silence ! Silence ! Mais enfin silence !
Jim : BOUCLEZ-LA BANDE DE TÊTARDS !!
(Là, pour le coup, le silence immédiat se fait dans le réfectoire, tous les regards sont tournés, légèrement incrédules et surpris vers Jim qui, lui, est très satisfait.)
M. Delmas : Euh… merci, Jim…

Aelita : Yumi n’a pas tort tu sais, on pourrait en profiter pour faire un essai avec le Skid.
Jérémie : Ouais, mais est-ce bien prudent ?
Ulrich : De quoi ? De rester les bras croisés pendant que XANA gagne en puissance ?
(Silence dans le groupe, Jérémie regarde ses amis d’un air bougon.)
Jérémie : Bon, d’accord, on pourrait profiter de l’après-midi sécurité pour filer au labo.
Aelita : Ouais, bonne décision Jérémie !

Jérémie : Je manque de données pour vous dire c’que vous allez y trouver, ça sera la surprise !
Odd : Bah ça tombe bien, j’adore les surprises ! Alors qu’est-c’qu’on attend pour aller voir ?
Jérémie : Oh attend, Odd ! J’ai même pas commencé à vous parler des paramètres de configuration des propulseurs, ni de la procédure de transfert des masses virtuelles, sans parler des…
Odd : Laisses tomber on verra ça sur le terrain !

Aelita : Cockpit à Navskid, vous m’recevez ?

Odd : Mortel on s’croirait dans un vaisseau spatial !
Ulrich : Ouais ben on n’est pas dans « Galactic Battle » !
Odd : Jaloux va ! Tu dis ça parce que j’ai éclaté ton icecord trois fois d’affilé hier soir !
Ulrich : Normal t’as triché !

Aelita (à elle-même) : Pour toi Papa…

Aelita : Ne m’dis pas que tu n’as pas envie de voir à quoi ressemble le réseau !
Jérémie : Pff… je sens que j’vais l’regretter !

Jérémie : De Labo à Skid, vous m’recevez ? De Labo à Skid ! (Il écrase sa cannette) Aelita, allez, répond, j’t’en prie…
Aelita : Skid à Labo ?

Jérémie : Aelita, on a un gros problème ! J’viens d’vous perdre sur mon radar ! C’est p’têt un problème de transmission, tu peux vérifier ça ?
Aelita : Jérémie ? Le système de navigation ne fonctionne plus… tout est planté.
Jérémie : C’est la cata ! Sans l’système de navigation vous n’retrouv’rez pas votre chemin jusqu’à Lyoko ! Et vous s’rez condamnez à errer dans l’réseau jusqu’à l’épuisement d’la réserve d’énergie virtuelle du Skid…
Aelita : Et après ?
Jérémie : Et après ? Ben, sans énergie virtuelle, le Skid disparaît et vous vous r’trouvez plongés dans la mer numérique !
Aelita : La virtualisation définitive !... comme mon père…
Ulrich : Génial…
Odd : Euh dis voir, Einstein, j’espère que t’as une solution d’secours ? J’ai pas d’maillot d’bain !

Odd : Ah bravo Einstein ! T’aurais pu amener ton matos avec toi !
Jérémie : Eh, dis, c’est pas moi qui ai insister pour faire cet essai, Odd, alors tu la ramènes pas, s’il te plait !

Jérémie : Surtout vous n’bougez pas !
Odd : Très drôle !

Jérémie : J’ai juste un truc à récupérer dans ma chambre !
Jim : Nan pas question ! On vous avait prévenu pas vrai ? Et comme on dit, un homme averti vaut mieux que deux tu l’auras !

Jim (aux pompiers) : Vous savez, quand j’étais pompier, il m’était arrivé…

Jérémie (en parlant des profs qui sont disséminés un peu partout dans le collège, internat comprit) : Mais c’est pas vrai ! Y’en a partout ma parole !

Yumi : Eh, Aelita, tu crois que c’est Lyoko ?
Aelita : Ça j’l’ignore ! Mais j’peux te dire que la masse gravitationnelle nous attire !

(Jérémie monte sur le toit pour atteindre sa chambre sans se faire… remarquer.)
Jérémie : Ça va pas être de la tarte ! D’accord… c’est parti !

Odd : J’aimerais voir la tête de c’planqué d’Einstein quand il s’rendra compte qu’on n’a pas b’soin d’lui pour rentrer !
Ulrich : Ouais, c’est bon d’retrouver Lyoko.
Aelita : C’est pas Lyoko !
Odd : Hein ? Quoi ?
Aelita : C’est pas Lyoko ! Accrochez-vous ! Rétrofrein !

(Après un périple laborieux, Jérémie, toujours sur le toit, a un pas malencontreux et tombe, se raccrochant de justesse. Il regrimpe difficilement.)
Jérémie : L’escalade peut mener très haut qu’il disait l’autre !... On m’y r’prendra à faire le singe !

Ulrich : Il y a quelque chose devant ! Eh ! C’est quoi ces mochetés ?! On dirait des anguilles !
Odd : Si c’est des anguilles elles peuvent pas être bien méchantes ! (Ah tu crois ça ?)

Odd : J’retire c’que j’ai dis ! Elles sont pleines d’arêtes !

(Jérémie passe en trombe devant un pompier qui le regarde passé, éberlué avant de réagir)
Pompier : Eh !
Jérémie : Désolé m’sieur ! Y’a l’feu !

Odd : Bon sang Aelita ! Fait attention, tu vas nous tuer ! Qui t’as apprit à piloter ?!
Aelita : C’est toi, Odd !

Odd : Quoi ? On va se battre directement contre elles ?
Jérémie : Exactement, Odd ! Comme dans « Galactic Battle » !

Odd : Eh ! C’est encore plus maniable qu’un Overboard ! BANZAII !!

Ulrich : Eh, l’poisson pas frais, tu veux un autre hameçon ?

Jérémie : J’aurais jamais cru que le Réseau Informatique Mondial était un vrai océan !
Odd : Ouais ! Y’a même des poissons et des gros !
Aelita : Quand j’pense que mon père est là d’dans quelque part…
Yumi : Et William aussi…
Ulrich : Et cette immense sphère qu’on a repéré, c’était quoi ?
Jérémie : Un autre monde virtuel, sans doute semblable à Lyoko, un Réplika que XANA à probablement créé grâce aux données qu’il a récupéré d’Aelita. Curieux d’savoir à quoi ça lui sert…
Ulrich : On n’a qu’à l’explorer !
Jérémie : Tout juste ! Mais pas ce soir ! Moi je rentre au collège et j’me couche, j’suis crevé !
Odd : Quoi ? Alors que t’es resté vissé sur ton fauteuil ? Qu’est-c’qu’on devrait dire, nous, alors ?
Jérémie : Odd, si j’te racontais ce que j’ai fais pendant qu’vous étiez dans l’réseau, tu m’croirais pas !
Odd : Laisses-moi d’viner ! Euuh… t’es allé t’entraîner à l’escalade sur le toit du collège !
Jérémie : Bah… comment t’as d’viné ?
Odd : Hein ?
(Les quatre Lyoko Guerriers éclatent de rire)
Odd : Sacré Einstein ! T’es vraiment marrant quand tu veux ! (Sauf que là, il était sérieux en disant ça)
 

Galerie
 



> Accéder à la galerie de cet épisode !
 

Script
 
Télécharger le script de cet épisode !
 

LyokoStats
 
Voir les LyokoStats de cet épisode !
 

Communauté
 

Tu as un bon niveau de rédaction, un point de vue argumenté et tu veux rédiger toi aussi une critique ? Rends-toi sur ce sujet sur le forum de CodeLyoko.Fr, lis les indications du premier post et lance toi !




Belgarel - 14/20

Clique ici pour lire sa critique.
 

Commentaires des membres
 
Note :
0
Commentaire de TAFFOREAU - Posté le 01-04-2013 à 10:35

TROP TROP TROP TROP BIEN(spin) PS YUMI C'EST PAS UN GAGUE :lol:

Note :
17
Commentaire de bastrouille6915 - Posté le 05-01-2013 à 21:24

Bon épisode et bon résumé de la création de la série 8-)

Note :
19
Commentaire de William_fan - Posté le 22-07-2011 à 10:48

Moi j'ai bien aimé cet épisode ! Quelle cruche cette Sissi... De l'avanture, j'adore ça ! J'adore Yumi elle est trop forte (love) VIVE CODE LYOKO ET YUMI !!!!!!!!!!!

[ Voir tous les commentaires (112) / Ajouter un commentaire ]