Afficher :
Ordre :










Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

Guide des épisodes
 
 
http://download.codelyoko.fr/rub/guideep/63.jpg
#63 - Triple sot (Saison 3)
Scénario : Jean-Rémi François - Synopsis : Jean-Rémi François & Bruno Merle
Première diffusion en France le 6 novembre 2006 (Canal J)
Première diffusion aux USA le 19 octobre 2006 (Cartoon Network)

[Résumé officiel] [Résumé détaillé] [Mémo] [Anecdotes] [Citations] [Script] [Galerie] [Communauté] [Commentaires des membres] [LyokoStats]
 
 

Résumé officiel
 
Odd est frustré : sur Lyoko, Ulrich, Aelita et Yumi ont des pouvoirs. Lui, il n'a rien à part ses flèches laser. Gentiment, Jérémie lui concocte un petit pouvoir supplémentaire : Téléportation. Grâce à lui, Odd pourra se déplacer instantanément, sur de courtes distances, dans le monde virtuel. Mais le programme se révèle bogué : après le premier test, ce n'est pas UN Odd qui revient en salle des scanners, mais... TROIS ! Jérémie trouve la solution du problème : il faut remettre les trois Odd dans les scanners et les « refusionner ». Mais cela risque d'être plus compliqué que prévu : suite à des désaccords, les trois jumeaux, se sont éparpillés en ville. Et pour couronner le tout, XANA décide d'attaquer...
 

Résumé détaillé
 
Les héros luttent sur la Montagne contre des Bloks. Aelita approche de la tour activée mais se retrouve confrontée à un problème : La Méduse fait obstacle alors que derrière elle, les Bloks forcent l’allure. Odd ne cesse de passer en Overboard, sans parvenir à esquinter les monstres.
Ce sont Yumi, Ulrich et Aelita, combinant leurs pouvoirs à merveille qui se débarrassent des Bloks et chassent la Méduse.

De retour sur Terre, Odd ne supporte pas d’entendre ses compagnons d’armes fanfaronner sur leurs compétences. Il ne cache pas son mécontentement : il se sent frustré. Ulrich possède le Triplicata, le Supersprint, le Triangulaire ; Yumi maîtrise la télékinésie ; Aelita détient le don de synthétisation. Lui, n’a aucun pouvoir, seulement ses flèches lasers et le bouclier, même plus son don d’anticipation que Jérémie a effacé par erreur. Dans le labo, le génie culpabilise.

Pendant qu’Odd se venge en frappant la machine à café sans scrupule, Jérémie lui annonce la bonne nouvelle : Il lui a concocté un pouvoir rien qu’à lui : La téléportation ! Grâce à elle, l’homme-chat est capable sensé être capable de se déplacer instantanément sur de courtes surface dans Lyoko.

Ne perdant pas de temps, Odd et Aelita replonge sur la Montagne, prêts pour une séance d’essai ! Ne perdant guère plus de temps, Odd se téléporte au sommet d’une montagne puis aux côtés d’Aelita ! Celle-ci a l’air scandalisée ! Quand Odd demande pourquoi, elle lui montre ! En haut de la montagne qu’Odd avait quitté se tient un… Odd. Et un autre est pantois, à l’endroit où se tenait Odd avant sa première téléportation ! Il y a trois Odd !
Quand Jérémie les dévirtualise, ils s’extirpent à tour de rôle du scanner. La situation semble pour le moins compliquée...

Fidèle à lui-même, Jérémie reste à l’usine pour analyser ce bogue ! Les héros vaquent à leur vie normale, sauf les Odd qui doivent se fixer des règles ! Deux d’entre eux restent en permanence dans la chambre leur chambre tandis qu’un troisième se comporte normalement ! Un roulement s’établit pour le passage au self, mais le troisième Odd se fait léser. Les disputes éclatent et Jim commence à remarquer le tout nouveau don d’ubiquité du garçon en le croisant sans cesse. Lorsque les trois s’entretiennent pour savoir lequel suivra les cours de sport, une seconde dispute éclate et les trois se séparent. L’un va roupiller dans le parc, l’autre va flâner en ville et le troisième, se faisant attraper par Jim, est envoyé en cours de sport !

Cela ne serait pas problématique, sans deux détails capitaux !
D’un côté, Jérémie découvre que comme pour chaque problème lié aux scanners, les structures des corps des Odd ne sont pas stables et les trois jumeaux risquent la désintégration. Ils doivent se rassembler dans les trois scanners pour fusionner au cours de la virtualisation.
De l’autre côté, banalité semblerait-il, pourtant XANA attaque. Un spectre s’enfouit dans les sols de Kadic et de vastes fumées commencent à se former puis s’étendre : Jim en fait les frais le premier, il est pétrifié aussitôt que les fumées l’engloutissent.
De nombreux élèves cèdent à la panique et se font changer en pierre, dont l’un des Odd. Yumi, Aelita et Ulrich échappent à se traitement pour foncer à l’usine et se virtualiser sur la Montagne. Dans son coin, l’Odd qui avait hérité du portable débute des recherches de ses sosies.

Suivant sa trace aux méfaits commis, il met la main sur celui qui était parti en ville. A deux, ils organisent un sauvetage aérien du pétrifié à partir du toit du bâtiment des sciences.

Sur Lyoko, Yumi est dévirtualisée en un clin d’œil, surprise par un Mégatank. Ce dernier bloque l’accès à la tour par des tirs à répétitions. Aelita et Ulrich combinent derechef leur force et pouvoirs pour se débarrasser de ce redoutable adversaire. Pourtant un autre s’est déjà jeté dans la mêlée et c’est sans vergogne qu’il écrase Ulrich sous son poids.

Le dévirtualisé et Yumi partent en vitesse supporter les deux Odd en train de rappliquer avec leur cousin pétrifié, les fumées de XANA aux trousses ! Ils prennent le relai pour transporter la statue.

Chacun des Odd est placé dans les scanners et fusionne pour redevenir un seul et unique Odd sur Lyoko. Se donnant à fond, le Lyoko-guerrier assiste Aelita dans l’extermination des ennemis subsistants, avec brio ! La tour se fait désactiver au moment où les fumées investissaient le labo.
Ne souhaitant guère laisser Kadic à l’état de champ de statue, Jérémie enclenche un Retour Vers le Passé.

De retour dans le self, Jérémie prévient Odd qu’il a débogué la téléportation, cependant, Odd affirme ne plus vouloir le pouvoir en question. Il se justifie par un long éloge de sa personne, de ses talents, lui qui est si…unique !
 

Mémo
 
- Attaque : Créer des fumées pétrifiant toutes personnes qui entrent en contact avec elle !
- Territoire visité : Montagne (3 fois)
- Virtualisations : Tous [début de l'épisode] ; Aelita/Odd puis Ulrich/Yumi/Aelita ; Odd
- Monstres rencontrés : Blocks (3) ; la Méduse [début de l'épisode] puis Mégatanks (3) ; Blocks (2)

- Retour vers le passé pour annuler les pétrifications.
- Jérémie programme à Odd un pouvoir de téléportation, qui bogue tout d’abord ! Finalement, Odd le refusera disant qu'il peut s'en passer.
- Odd n’a plus de don d’anticipation, supprimé par Jérémie.
 

Anecdotes
 

Sur les personnages

- Deuxième fois que la sabre d’Ulrich se fait dévirtualiser par un tir de Mégatank.

Sur les erreurs

- La plaque du tunnel est marron au lieu de vert.
- L'antenne du portable d'Odd est à gauche au lieu de droite.
- Le halo d'une tour de la Montagne est bleu au lieu de blanc.
- La porte de la chambre d'Ulrich et Odd est marron au lieu de grise.
- Le pantalon d'un des 3 Odd est entièrement violet durant un plan dans la chambre de Jérémie.
- Sur l'ordi de l'usine, le point d'Aelita est vert au lieu de jaune lorsqu'on voit "Aelita vs Mégatank".
- Les portes du couloir sont bleu au lieu de grise quand Jim se retourne pour voir le deuxième Odd.
- Le micro de l'usine est absent de l'oreille gauche de Jérémie lorsqu'il explique l'utilité de la téléportation, il est à son oreille droite lorsqu'il dit "Transfert Ulrich" et il n'arrête pas de changer (avec ou sans fil).

Sur la série

- Titre anglais : Three is an Odd number

- C’est Jérémie qui avait accidentellement effacé le don d'anticipation d’Odd, disant que ça ne servait à rien.

- Première mention d'un film nommé : Paraplégik Zombie 4 !
- Première fois qu'un Mégatank détruit par erreur son partenaire.
- Première fois qu’un héros (Ulrich) se fait écraser par un Mégatank.
- L'un des 3 Odd lit la même BD que dans l'épisode 24 « Canal fantôme ».
- Le code d'accès du monte-charge depuis la salle des scanners est le 7309.
- Le problème subit par Odd à cause de ses doubles est similaire à la dégénerescence cellulaire d'Odd et Yumi dans l'épisode 42 « Désordre » et à l'antivirus d'Aelita dans l'épisode 44 « Vertige ».
- Le marchand de journaux de l'épisode 35 « Les jeux sont faits » fait son retour et le magazine qu'il lit est le même que celui que lisait la réceptionniste de l'hôpital dans l'épisode 60 « Tarentule au plafond ».
- Lorsque l'un des 3 Odd est pétrifié près du bâtiment des sciences, Ulrich dit une phrase prémonitoire à Aelita : "C'est ça ! Et j'parie qu't'as une paire d’ailes sur toi !" ; 4 épisodes plus tard, elle aura des ailes incluses dans sa nouvelle tenue sur Lyoko.

Sur les allusions

- La pose dans laquelle Jim se fait pétrifier rappelle la position du Discobolus, célèbre statue de l'époque romaine qui représentait un athlète lançant le disque !

 

Citations
 
Odd : Oh non encore raté ! Flèche laser !

Odd : Eh si j’sers plus à rien faut l’dire ! (Navré qu'on ait oublié)

Ulrich : Et douze bestioles au tableau d’chasse. Qui dit mieux ?
Aelita : Pas moi j’en ai eu que dix ! Et toi Yumi ?
Yumi : Bah score moyen, quinze. Et toi Odd ? Combien t’en à envoyé rejoindre paradis cette semaine ?
Odd : Deux...

Odd : Eh oh regardez vous ! Vous avez tous des superpouvoirs : Télékinésie, Triplicata, Supersprint, pouvoir de Création et moi j’ai rien (comment ça rien ? t'a le bouclier) ! Le seul super bidule que j’avais, les flash de prémonitions, Jérémie m’la effacé en faisant une mise à jour du Supercalculateur, et il me l’a pas réinstallé, paraît que ça servait à rien (Ben oui il servait à rien ce pouvoir) !! Alors maint’nant, vous m’lâchez avec vos super scores de super dopés !

Jérémie : Odd j’suis avec toi mon vieux. Et pour te r’monter l’moral, j’t’ai mijoté un p’tit quelque chose...
Odd : Mijoter ? C’est façon d’parler j’espère parce qu’en cuisine t’es nul !
Jérémie : Oh t’inquiète, j’t’ai concocté un super pouvoir rien qu’pour toi ! La téléportation !
Odd : Ouhaw !! T’es l’meilleur dans mes bras Einstein ! Si j’étais une fille j’te demanderai tout d’suite en mariage !!

Odd : Coucou la miss ! Ben quoi, t’es pas contente de m’voir ?
Aelita : Si, si, mais un seul exemplaire me suffisait... là, regarde...
(Vue d’un second Odd sur la Montagne.
Aelita : Et... là-bas...
(Vue d’un troisième Odd au point de départ de la téléportation.)
Odd : Bah.... Jérémie !! Pour le mariage oublie ! J’ai plus envie !

(Ouverture des scanners sur un Odd passablement mal en point et qui semble divaguer. Il tombe dans les bras de Jérémie à moitié inconscient.)
Odd : Oooh...
Jérémie : Odd ! Qu’est-ce que t’as ?!
Odd : Je... je... ah... j’vous ai bien eu hein !!
Ulrich : Oh c’est pas vrai ! débile à c’point y’en a vraiment que... hein ?!
(Ouverture d’un deuxième scanner d’où surgit un second Odd qui à l’air aussi mal que le premier.)
Odd 2 : Aaahh... je... je...
Jérémie : Tu nous as bien eu, c’est ça ?
Odd 2 : Eh comment t’as deviné ?!
(Ouverture du troisième scanner sur un troisième Odd qui nous fait la même mise en scène que les deux autres mais qui s’arrête en plein cinéma, voyant que sa simulation n’a aucun effet.)
Odd 3 : Ben quoi qu’est-c’qui s’passe ?!
(Voit ses deux autre lui et reste pétrifié.)

Odd : Ben quoi faut voir le bon côté des choses vous avez trois super potes pour le prix d’un !
Odd 2 et 3 en chœur : C’est mortel non ?!
Ulrich : C’est l’mot oui, trois fois plus de vannes foireuses !

Odd 2 : Nan pas d’accord ! Il est midi et on a faim et en plus aujourd’hui c’est couscous boulette !
(Mine atterrée des quatre autres)
Odd : Et si on s’planquait dans ma chambre et qu’on allait au réfectoire à tour de rôle ?
Odd 2 et 3 en chœur : Ouais, bonne idée, t’es trop fort Odd !
Odd : Ah merci les gars !

(Dans les couloirs de l’internat)
Odd 2 : Salut m’sieur, alors on a la patate ?
Jim : À fond ! Merci Della Robbia ! Mais attention p’tit, pas trop de familiarités tout d’même !
Odd 3 : Salut m’sieur, alors on a la patate ?
Jim : A fond ! Merci Della Robbia ! Mais attention p’tit, pas trop de... hein ?!
(Au réfectoire)
Odd : Salut m’sieur, alors on a la patate ?
Jim : Oh euh... ben euh.... ben en fait je sais plus j’crois que j’vais aller m’allonger un instant...

Odd : Bonjour !
(Rosa lui sert une part de couscous boulette)
Odd : Oh Rosa, vous savez qu’vous êtes splendide aujourd’hui ? Dîtes, entre nous, vous n’avez jamais songé à défiler pour des grands couturiers ?
Rosa : Ça va te fatigue pas, Odd, voilà du rab, mais épargne moi tes salades !

Odd 2 : Oh Rosa, vous savez qu’vous êtes splendide aujourd’hui ?
Rosa : Eh t’exagère, Odd ! T’as déjà eu plus que ta part de boulette ! Alors voilà un peu d’rab de s’moule et puis basta, allez ouste !

Odd 3 : Oh Rosa !
Rosa : Inutile d’insister j’t’ai déjà dit basta ! Si tous les élèves étaient aussi goinfres que toi, y’a longtemps qu’la cantine aurait fait faillite !

Jim : Della Robbia ! C’est curieux, aujourd’hui vous semblez être partout, sauf en cours de gym ! Alors un conseil, un seul mon bonhomme ! Vous allez tout d’suite faire demi-tour pour aller d’l’avant sinon faudra pas compter sur moi pour assurer vos arrières !

Jim : Contrairement à c’que certains p’tits malins pourraient croire, le lancé du disque n’a rien avoir avec le fait de jeter un cd qu’on ne veut plus écouter ! Non ! Il s’agit d’une discipline olympique fort ancienne nécessitant souplesse, coordination musculaire et surtout, un disque !

Odd 2 : Bonjour m’sieur ! Dîtes, vous avez quoi comme programme de cinéma pas cher ?
Marchand : Pas cher ? Eh ben vous avez « Programme à Deux Balles » qui fait deux cinquante.
Odd 2 : Vous n’avez rien à un soixante-quinze ?
Marchand : Non, rien.
(Odd 2 fait mine de repartir alors qu’en fait, il se glisse vers le rayon. Là, il attrape en douce le programme en question. Il l’ouvre et le consulte rapidement des yeux.
Odd 2 : Ouha ! « Paraplégik Zombie 4 », séance à 14 heures 30, génial!!!
Marchand : Eh p'tit gars ! Faut payer pour lire !!!

(Allongé au pied d’un arbre, Odd 1 profite du beau temps lorsque son portable sonne.)
Odd 1 : J’espère que c’est important, Jérémie !
Jérémie : Ça l’est. J’ai trouvé comment contrer le bug du programme de téléportation : il faut que les trois « toi » entrent chacun dans un scanner pour qu’ils re-fusionnent au cours de la virtualisation.
Odd 1 : Pour une fois c’est simple, pas besoin de dico pour comprendre !
Jérémie : Bah euh non, c’est pas si simple, y’a un gros souci, à l’heure qu’il est, vos corps sont instables. Vous risquez à tout moment de disparaître purement et simplement ! Tu piges ?
Odd 1 : J’pige que c’est l’horreur ! Qu’est-ce que je dois faire ?!

Aelita : Il faut qu'on l'sorte de là !
Ulrich : C'est ça ! Et j'parie qu't'as une paire d’ailes sur toi !

Odd 1 : Cinéma ou Prestoburger ? Cinéma ou Prestoburger ? Cinéma ou Prestoburger ?
Marchand : Encore toi !?! Viens par ici, que je te dise ma façon de penser !
Odd 1 : Comment ça ? Je suis déjà passé ici !?!
Marchand : Ouais ! Et si c’est pour lire encore un « Programme à deux balles » sans l’acheter, tu vas le regretter !
Odd 1 : Un « programme à deux balles » comme celui-là ?
Marchand : Ouais… T’as intérêt à le payer ! Tu m’auras pas deux fois de suite !
Odd 1 : « Paraplégik Zombie 4 »,… 14 heures 30 au Majestic !
(Odd 1 repose le programme dans le rayon et se carapate prestement.)
Marchand : Reviens ici ! CRÉTIN ACNÉIQUE ! (Il n'a pas d'acné Odd)

Odd 1 : Je suggère de jouer au pompier volant !
Odd 2 : J’allais te le proposer !

Odd 2 : … Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?
Odd 1 : Faudrait atteindre la zone Non-fumeur là-Bas !

Ulrich : Superspr.... ah !
(Ulrich se fait écraser par le Mégatank)

Jérémie : Transfert Odd (1) ! Transfert Odd (2) ! Transfert Odd (3) ! Scanner Odd (1) ! Scanner Odd (2) ! Scanner Odd (3) ! Virtualisation !

Jérémie : Alors Odd ?
Odd : Je me sens soudain un peu seul… mais ça va ! T’es le meilleur, Einstein !
Jérémie : Je sais…

Jérémie (à Odd) : J’ai enfin compris ce qui cloche dans le pouvoir de Téléportation. Si tu veux, je te le re-programme, et sans bogue cette fois !
Odd : Non merci.
Jérémie : T’es sûr ?
Odd : Certain ! Vous avez vu mes derniers exploits ? Je suis clairement le meilleur ! Une vraie bête de combat… je peux très bien me passer de super pouvoir ! (Au contraire, t'aurais du le garder)
Yumi : C’est vrai que tu es balèze. Drôle aussi… et surtout, tellement humble ! (Il n'a rien de quelqu'un d'humble)
Odd : Eh oui… c’est tout moi ça ! En un mot je suis… unique ! (Unique à faire des conneries ouais^^)
 

Galerie
 



> Accéder à la galerie de cet épisode !
 

Script
 
Télécharger le script de cet épisode !
 

LyokoStats
 
Voir les LyokoStats de cet épisode !
 

Communauté
 

Tu as un bon niveau de rédaction, un point de vue argumenté et tu veux rédiger toi aussi une critique ? Rends-toi sur ce sujet sur le forum de CodeLyoko.Fr, lis les indications du premier post et lance toi !




Nelbsia - 13/20

Clique ici pour lire sa critique.
 

Commentaires des membres
 
Note :
0
Commentaire de TAFFOREAU - Posté le 01-04-2013 à 10:35

TROP TROP TROP TROP BIEN(spin) PS YUMI C'EST PAS UN GAGUE :lol:

Note :
17
Commentaire de bastrouille6915 - Posté le 05-01-2013 à 21:24

Bon épisode et bon résumé de la création de la série 8-)

Note :
19
Commentaire de William_fan - Posté le 22-07-2011 à 10:48

Moi j'ai bien aimé cet épisode ! Quelle cruche cette Sissi... De l'avanture, j'adore ça ! J'adore Yumi elle est trop forte (love) VIVE CODE LYOKO ET YUMI !!!!!!!!!!!

[ Voir tous les commentaires (112) / Ajouter un commentaire ]